• Alexandre De Schutter

BREF HISTORIQUE DU TOURISME BALNÉAIRE

Le tourisme balnéaire est souvent associé au tourisme de masse. Et, à juste titre, car le littoral, ses plages et ses stations balnéaires attirent une foule de touristes chaque été. Mais ça n’a pas toujours été le cas...



Tout comme pour la montagne, la mer était considérée comme un lieu dont il fallait se méfier en raison de certains phénomènes naturels dangereux (tempêtes, marées, courants, inondations, etc.).



Notre rapport à la mer a commencé à changer au début du 19ème siècle en raison d’un engouement grandissant pour les bains de mer et leurs vertus thérapeutiques. À l'origine, les séjours de villégiature en bord de mer étaient un privilège de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie. Le tourisme balnéaire était donc une pratique réservée à l'élite. Ce n'est qu'au cours du 20ème siècle que le tourisme balnéaire est devenu accessible au plus grand nombre avec l'apparition des congés payés et le développement des modes de transport moderne.



De nos jours, le tourisme balnéaire est devenu la forme de tourisme la plus répandue. Chaque année, des touristes en provenance du monde entier voyagent vers des régions côtières et insulaires à la recherche des plus belles plages et des plus beaux panoramas.



Dans notre catalogue de destinations, nous vous recommandons quelques établissements remarquables sur le littoral méditerranéen espagnol et italien, sur la côte bretonne et normande ainsi qu'aux Îles Canaries. N'hésitez pas à y jeter un œil pour planifier vos prochaines vacances à la mer!