top of page
  • Lisa.L

FALLAS DE VALENCE


Les "Fallas", qui signifie flammes en valencien, est la principale fête de la ville de Valence, celle-ci commence du 15 au 19 mars, bien qu’elle dure une grande partie du mois, car il y a des activités qui commencent dés le 1er. Cette fête accueille le printemps et célèbre également San José. Elle a été désignée Fête d’Intérêt Touristique International et consiste en la création de sculptures en carton très colorées avec beaucoup d’humour sur l’actualité.


Un peu d’histoire

L'origine des Fallas remonte à une ancienne coutume, les charpentiers à la fin de l'hiver brûlaient le support en bois qui servait à accrocher leur torche. Ils en profitaient aussi pour ajouter au bûcher toutes sortes de détritus de bois et tissus dont ils voulaient se débarrasser, formant ainsi un grand feu.

Au fil des ans, les supports seront recouverts de vieux vêtements inutilisables représentant ainsi peu à peu des personnages reconnaissables de l'entourage des charpentiers, et petit à petit, les représentations vont devenir satiriques.


Ce n'est qu'au XVIIIème siècle que les charpentiers, pour célébrer la fête de leur saint patron Joseph, se mettent à imaginer et élaborer des fallas qui seront brûlées le 19 mars de chaque année. Aujourd'hui, les fallas ont évolué pour devenir des œuvres d'art éphémères.



La Crida : le début des festivités

Les Fallas de Valence commencent officiellement le jour de la Crida, tout le monde est invité à y participer. La Crida de la ville a généralement lieu dans les Torres de Serranos avec un spectacle de son et lumière.



La Mascléta

C’est l’un des actes qui génère le plus d’attentes. C’est un spectacle sonore, de fumée et de couleurs dans lequel des milliers de pétards explosent. La Mascletà commence lorsque le maire de Valence donne l’ordre au pyrotechnicien et prononce cette fameuse phrase “Senyor pirotécnic, pot començar la mascletà”.


La Plantà

Elle se termine le 15 mars et c’est le moment où les Fallas sont mises dans les rues. Pour cela, le trafic de nombreuses rues et places est limité. Pendant 4 jours, du 15 au 19 mars, elles seront peuplées de gens admirant ces œuvres d’art particulières.


Le Ninot gracié

Chaque année, un ninot (personnage de fallas) est gracié et sauvé de l’incendie. La décision de savoir lequel sera sauvé est prise le 16 mars, lorsque le jury parcourt les rues pour voir les Fallas et décider lesquelles sont les meilleures.


L’offrande de fleurs

Entre le 17 et le 18 mars, une offrande de fleurs est faite à la "Virgen de los Desamparados", patronne de Valence. Une image de la Vierge attend sur la place, à côté de la cathédrale que toutes les associations et les conseils locaux livrent leurs fleurs, qui sont minutieusement placées pour former son manteau. Les défilés peuvent être vus dans de nombreuses rues du centre-ville de 16h00 jusqu’au coucher de soleil, et cela vaut le détour. C’est ici que vous pouvez voir les beaux costumes des falleras dans toute leur splendeur.


Les feux d’artifice

Les dernières nuits, du 15 au 18 mars, un spectacle pyrotechnique a lieu sur le Paseo de la Alameda. Cela commence avec la Nit de l’Albà le jour de la Plantà et culmine avec le plus spectaculaire de tous, la nuit du 18, appelée Nit del Foc.


La Cremà

Dans la nuit du 19 mars, la ville de Valence prend littéralement feu, c’est la nuit la plus belle et la plus triste de toute la fête des Fallas de Valence.

Le soir, une à une, toutes les fallas sont brûlées, à l’exception de celle qui a gagné. Elle est donc conservée au musée des Fallas de la ville.

A 22h00, la Cremà commence par la petite falla de la mairie puis toutes les autres petites fallas sont brûlées. A minuit toutes les grandes fallas commencent à s'embraser et la fête se termine avec la Cremà de la grande falla de la mairie.



Participer à la Cremà est quelque chose qui ne s’oublie pas. L’explosion des pétards qui allument le feu et qui peu à peu brûle cette sculpture de plusieurs mètres de haut. Tout le monde se tient debout, la tête tournée vers le ciel, attendant ce moment magique où la partie supérieure de la falla commence à vaciller et fini par tomber. Pour les pompiers, c’est un sacré travail, mais pour les observateurs, c’est quelque chose de vraiment magique.

Visiter Valence pendant les festivités des Fallas est peut-être le meilleur moment de l’année ; beaucoup d’émotions, beaucoup de sensations et de tradition en un seul voyage.


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter.

Checkez nos partenaires en Espagne.


Comentarios


bottom of page